LES STATISTIQUES D'UN MATCH DE HAUT NIVEAU
 

 

Il faut savoir que sur un match de 90 minutes (hors arrêt de jeu), le temps de jeu effectif se situe entre 50 et 55 minutes pour les matchs amateurs.

Il peut augmenter entre 60 et 65 minutes pour des matchs internationaux.

Le Football est un sport intermittent caractérisé par des efforts explosifs répétés.

Comment cela se traduit-il concrètement pendant le match ?

Le match de haut niveau se caractérise en moyenne par :

- entre 50 et 55 duels (au sol et aérien)
- entre 25 et 40 sauts
- entre 2 et 8 tacles


Un joueur réalise environ « 120 actions intenses ou sprints » de 1 à 6 secondes par match.
On constate cette succession d’actions :

sprint 1 à 6 secondes > 30 à 45 secondes de récupération > sprint 1 à 6 secondes > 30 à 45 secondes de récupération > sprint 1 à 6 secondes

• LE MATCH et LE VO2 MAX :

Le VO2 MAX correspond à la consommation maximale aérobie. Le match se situe entre 75 et 80 % du vo2 max. Pour durer dans la partie, le joueur doit exprimer le plus longtemps possible ce pourcentage.

• LE MATCH et LA FREQUENCE CARDIAQUE :

La fréquence cardiaque moyenne d’un match de football se situe entre 170 et 175 battements par minute. On atteint souvent des pics aux environs de 200 battements par minute.

Match de LIGUE 2 – milieu de terrain défensif. (dans ce cas bien précis la fréquence cardiaque moyenne est supérieure à la normale. En effet, le joueur concerné a dix huit ans)

• LE MATCH et LES DISTANCES PARCOURUES :

On notera que ces distances dépendent :

- du poste occupé
- du système de jeu
- du contexte du match (extérieur ou domicile)
- de l’état de forme du joueur

Exemple tiré de 3 matchs de LIGUE 2 grâce au procédé AMISCO de la société Sport-Universal :www.sport-universal.com

Distance moyenne du gardien de but : 5.30 km
Distance moyenne du défenseur latéral : 10.43 km
Distance moyenne du défenseur central : 10.67 km
Distance moyenne du milieu défensif : 11.57 km
Distance moyenne du milieu offensif : 12.30 km
Distance moyenne de l’attaquant axial : 10.70 km
Distance moyenne de l’attaquant excentré : 11.10 km

• LE MATCH et LA REPARTITION DES EFFORTS :


L’exemple des seuils de vitesse, illustré ci-dessous, correspond à un match de ligue 2 pour un milieu offensif.

Distance totale : 12.58 km

Distance en marche et course aérobie (de 0 à 14 km / h) : 67,8 % soit 8.54 km

Distance en course à Vitesse Maximale Aérobie (de 14 km / h à 21 km / h) : 24,5 % soit 3.09 km

Distance en couses à haute intensité(> à 21 km / h) : 7,5 % soit 0,949 km ou 949 m

 

CONCLUSION :


Le match de FOOTBALL est tout sauf une allure moyenne de course mais une succession de sollicitations explosives. Le football moderne doit avoir une grande vitesse de course, une grande puissance musculaire et une aptitude à récupérer entre 2 actions intenses ou sprints.

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
   
   
   
 
 
   
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
         
 

Les statistiques d'un match

Les statistiques d'un match - Physicfootball.com - La Préparation physique du footballeur

Les statistiques d'un match de haut niveau selon Nicolas DYON préparateur physique diplômé par la F.F.F. et l'université de Dijon. Il présente les grandes lignes de la préparation d'avant saison ainsi que les différents paramètres de la performance : le travail aérobie ou l'endurance, la musculation, la vitesse, les étirements, la souplesse et la préparation invisible.
nicolas dyon
periode de preparation physique en football
musculation
la vitesse en football
seances intermittents
preparation physique en football
plan preparation physique
preparation physique avant saison
physical training time in football
muscle bulding / power
speed
interval training
renforcement musculaire